Madagascar

 
Le train pour Manahara [retour] [sommaire] [suite]
     
 
 

Après avoir retrouvé Soulouf, nous reprenons la route pour Fianarantsoa où nous passerons la nuit en attendant le train de Manahara. En route Soulouf nous fait découvrir un superbe petit marché local, très coloré et où peu de "vasa" (étranger) passent. Coloré car la mode est au jaune et au vert fluo ! ! ! Les habitants des villages aux alentours y viennent à pied. Nous y achetons de délicieuses bananes malgaches et nous sommes l’attraction. Vasa, comment tu t’appelles vasa ?

zzzzzzzzzzzzz
La vie au marché près de Manahara

Jeudi 7 Octobre, levés à 5H45, nous sommes à la gare à 6H05. Le fameux train pour Manahara part normalement à 7H00 et met 8 à 10 heures à atteindre sa destination. A 8H00, nous sommes toujours en train d’attendre l’ouverture des guichets, lesquels n’ouvrent que lorsque le train est déjà en gare. On attend tranquillement, de toute façon, ici c’est mora mora.
Alors qu’il est presque 9H00, on voit la locomotive amener sur le quai les deux wagons seconde classe et le wagon première classe. On part vers 9H30. A peine assise, je me prends du rhum locale sur la tête avant de mettre le bidon responsable par terre. Je sais, j’aurais pu aussi ouvrir la bouche.

On traverse de magnifiques paysages, on se croit tantôt dans une publicité pour le café (ça tombe bien, il en pousse ici), avec d’immense plaines et collines où s’accrochent quelques maisons, tantôt dans le Sérenguéti (un fleuve qui s’élargit parfois et qu’alors d’énorme pierres volcaniques (?) dispersent pour former une vaste "bassine"). Bananiers, manguiers, cocotiers en éventail, arbres avec un de multitude de fleurs violettes, bambous, caféiers, la végétation est superbe ici.

La nature dans toute sa splendeur

On roule à au moins 30 km/h, les arrêts sont fréquents et parfois très longs. Nous en auront une dizaine en tout. Chaque arrêt est l’occasion pour le village traversé de se rendre à la gare, qui pour vendre des bananes, qui des boulettes de viande et du pain, qui des œufs, qui des crevettes, du café, du thé ou du soda. Ou tout simplement pour voir. C’est le spectacle.

Un voyage bien sympathique