Madagascar

 
Ranohira [retour] [sommaire] [suite]
     
 
 

Ce soir, on s'est lavé la figure et les dents au lavabo dehors, une jolie cuvette ronde, à la lueur d'une lampe à pétrole. C'était plutôt sympa.

Cet après-midi, ballade à Ranohira.

Puis, visite du relais de la reine, superbe complexe hôtelier avec piscine et gazon. Baptisé ainsi en raison d'un rocher qui ressemble à une reine. D'ailleurs, les rochers ici sont magnifiques. Ce sont d'énormes monolithes rouges, de toutes les formes et surtout très biscornus.

Pied d'éléphant pas loin du pamais de la Reine

Après, le coucher de soleil à la "fenêtre", un ensemble de rocher qui forme, devinez quoi ? une fenêtre. D'où le nom (mais je n'en suis pas sûr !). Malheureusement, un rocher au loin masque au loin le soleil trop vite, et les couleurs ne sont pas si verdoyantes qu'on espérait. Mais ce qui est surtout superbe, c'est la savane qui s'étend à perte de vue avec ses hautes herbes sèches (très solide, impossible à casser) et les palmiers endémiques qui la parsèment. Avec leurs feuilles séchées qui deviennent alors blanches, on fabrique des sacs, des balais et bien d'autres choses encore.

La fenêtre

Madagascar, c'est la rencontre de l'Asie et de l'Afrique. Cela se voit en particulier sur le physique des gens. Certains ont un aspect fort asiatique avec des yeux légèrement bridés et la peau plus claire, d'autres sont très nettement africains. Plus on s'approche de Tuléar, plus les personnes que l'on rencontre ont la peau noire, et ont le type africain.

 

[retour] [sommaire] [suite]