Monde 2001  
Carnet de voyage : Mexique - Zipolite
       
     
Itinéraire - la carte
 

Mercredi 21 novembre

Aujourd'hui, on se balade à travers al ville, on retourne déjeuner au marché puis dîner au Salsa Verde sans oublier de s'arrêter manger quelques quesadillas chez nos petites dames. Bref, une journée gastronomie et flânerie!

Jeudi 22 novembre

7H30, on monte dans le bus pour Potchutla. La route à travers le chiapas est superbe, à travers les montagnes qui offrent de magnifiques points de vues sur les vallées où se trouvent de petits villages. On croise des femmes portant le costume traditionnel: très beau.

Une fois sortis des montagnes du chiapas, la route devient plus monotone. On arrive le soir vers 18H00 à Potchutla, un gros village proche de Puerto Angel, village relax où on compte aller se poser. Ca a l'air plus peinard que... cette ville construite de toutes pièces par le Mexique afin d'accueillir les touristes américains et de désengorger Cancun et Acapulco!!! Autant dire que c'est hyper classe, grands hôtels, restos chics, pas du toutn ce qu'on cherche quoi! Nous, on ne veut qu'un lieu où les gens ne sont pas stressés, où ils prennent le temps d'avoir le temps, où l'on vive simplement.

En attendant, on commence par aller boire un verre sur la place de Potchutla. Il fait nuit depuis 18H00, la place est pleine de monde et... d'oiseaux qui piaillent tellement fort qu'on a du mal à s'entendre! Ils sont des centaines et des centaines installés là pour la nuit. Ils sont de deux sortes: il y a les grands noirs à grande queue perchés dans les arbres. Ce sont eux qui bavardent bruyamment. D'autres, petits, dorment déjà sur les fils électriques qui se croisent au-dessus de la place. Il y a un oiseau tous les 5 centimètres, ils sont collés les uns aux autres sur 4 ou 6 fils, sur au moins 30 mètres de long. La tête sous l'aile, ils roupillent. En dessous, "l'ombre" des fils! En fait, ce sont les crottes des oiseaux qui se croisent tout comme le font les fils! Des crottes bien alignées sous les fils. C'est comme ça d'ailleurs qu'on a repéré les oiseaux...

On boit donc une bière de la terrasse d'une petite loncheria tenue par une dame vraiment charmante qui s'assied à notre table pour papoter, m'accompagne au magasin et m'ouvre la porte de ses toilettes privés au premier étage de sa maison. La bière, ça a des effets secondaires. On est venu ici simplement pour boire un verre, elle insiste plusieurs fois et gentiment pour nous servir à manger, on finit par accepter et on ne le regrette pas. Elle nous prépare d'excellentes tlayudas. Ce sont de grosses tortillas grillées -et donc dures- sur lesquelles est étalée une fine couche de purée de frijoles (ces haricots rouges présents partout) garnie de tomates, morceaux d'avocats, de jambon, de poivrons le tout parsemé de fromage. La pizza du coin en quelques sortes.

On passe la nuit à Potchutla dans un hôtel où la serrure de la porte nous oblige à l'ouvrir à grands coups de pieds! Vraiment une super soirée

 

 

A voir également :
   Mexico
   Uxmal
   Chichen Itza
   Isla Mujeres
   Palenque
   San Cristobal de las Casas
   San Juan de Chamula
   Zipolite
Toutes les pages résumée
 
Photos :
   Toutes les photos de la page... (5 photos)


Mexique
Zipolite

Mexique
Zipolite