Monde 2001  
Carnet de voyage : Jordanie - Du côté de la mer morte
       
     
Itinéraire - la carte
 

Mercredi 07 Février, Amman vers la mer morte

Khaled ne s'est pas reveillé, Lionel s'en est chargé et nous sommes sortis à la recherche d'un petit-dejeuner le temps qu'il se prépare. Une ruelle à gauche. On se fixe sur un truc classique genre pain-vache-qui-rit, cela rappellera Madagascar et évite les kebabs au petit dej, donc la bouche qui pue! On entre dans une échoppe où il y a de la vache qui rit, on a déjà repéré la boulangerie en face. Le bonhomme de la boutique ne peut pas nous parler: il a plein de fils qui sortent de sa bouche et le relient à du pain genre pâte à pizza. C'est du fromage et c'est rigolo de le voir empêtré comme ça. Alors on lui souhaite bon appétit. Merci et, très gentimemt et spontanément comme le font les jordaniens, il en arrache un bout et nous le tend pour goûter: super bon! Alors on lui achète le même fromage, on va à la boulangerie, on donne le fromage au boulanger qui le met sur une galette pas cuite, la passe au four à bois... et le petit dej est servi! Exquis.

Nous partons donc pour le big tour dans notre voiture avec chauffeur. Direction la route du roi. Le premier arrêt est à Madaba 30 Km au sud d'Amman. Cette ville est surtout visitée pour ses mosaïques et surtout pour la carte de la Palestine dans une église orthodoxe appelée Saint Georges. Chouette une église! Moi qui adore ça! L'entrée est de 1 JD, 1 FF. Alors ça non, c'est trop bête, nous qui avons un budget si serré (1JD, c'est quand même 2 kebabs!!!)... tant pis, Marion, vas-y toute seule, prends des photos et raconte-moi! (incurable ce mec!).

Descente vers le sud, on passe Dhiban. On s'arrête avant Kerak juste au debut du Wadi Mujib, un profond canyon qui entoure la route du roi. Le spectacle est saisissant, les montagnes sont majestueuses, c'est vraiment pour de telles occasions qu'on a 2 yeux (pour voir en relief quoi!). On a du mal à se détacher de ce paysage si immense.

En y allant nous sommes passés devant les anciennes maisons des bedouins, en fait des grottes assez basses et plutôt profondes, de largeurs diverses où les bedouins logeaient il y a 45 ans encore. Depuis, le gouvernement leur a donné des maisons en dur et ça fait un petit village. Nombre d'entre eux vivent toujours de façon traditionnelle sous des tentes tricotées en laine noire, immenses: 4 mètres de profondeur sur 15 à 20 mètres de long. Ils élèvent des moutons en nomades 2 à 3 mois sur place, dans les montagnes l'été, dans les plaines l'hiver.

Khaled nous a emmenés voir un de ses potes bédouins qui nous offre le thé sous la tente. Tres accueillant, génial. Quand ils parlent, on dirait souvent qu'ils sont fâchés, en fait c'est la langue arabe qui fait ça et nous qui ne pigeons rien parce qu'ils n'arrêtent pas de rigoler. Quant à leur hospitalité, il n'y a pas photo! C'est là que nous avons vu les sacs de blé donnés chaque mois par le gouvernement aux bédouins pour les aider à nourrir leurs troupeaux. Puis nous sommes partis vers la mer morte, Jericho, Jérusalem. Quelle region à puissante histoire ! Pour atteindre la mer morte, nous avons traversé la montagne depuis la route du roi. Superbes paysages quasi desertiques de roches rouges. Quelques oliviers, bananiers, pas grand chose d'autre, ha si, les moutons! Il y a plein de légumes ici, ils poussent tous dans la vallée du Jourdain irriguée: tomates, concombres, gros cornichons, persil, menthe, aubergines, carottes, choux fleurs, pois-chiches, gros radis, piments... A chaque repas on en a, c'est excellent.

Khaled nous a emmenés voir ses " bédouins " une nouvelle fois. Accueil extra sous la tente, ils font du feu, du thé, amènent du pain fait maison (sortes d'immenses crêpes au bon goût de pain), un immense verre de yaourt qui est en fait du petit lait. Lionel a bien du mal a tout boire! Puis les bédouins nous filent leurs habits et nous voilà transformés en Lawrence d'Arabie et femme de bédouin. C'est plutôt agréable, ca tient bien chaud surtout à la tête.

Puis direction la mer morte, enfin, depuis que Papa m'en a parlé quand j'étais petite, j'en rêve! c'est super, mer et ciel se confondent, il y a plein de sel sur le bord. Maillot de bain et...hop! En fait non pas hop parce que le sol recouvert de cristaux de sel fait drôlement mal aux pieds. Alors c'est plutôt hoooop... A mi-cuisses je me jette a l'eau: plouf! Et là, surprise ! Je flotte sur le ventre fesses en l'air! Trop drôle, impossible de nager, mes pieds sortent de l'eau! J'ai l'impression d'être un bouchon et de ressentir les mêmes mouvement que ceux que l'eau lui imprime! Par exemple, je me mets sur le dos pieds et bras en l'air, ca tient très bien. Si je veux prendre une pause plus cool, croiser les jambes et bras derrière la nuque, je perds l'équilibre et me retrouve sur le ventre! Bouchon ou canard? Lionel se trouve trop gros, ses fesses ne flottent pas! Allez va, dans 3 mois tu seras tout maigre! En sortant on est plein de sel et tout poisseux. Khaled arrive avec de l'argile et m'en recouvre, parait que ca protège des maladies. Rinçage, séchage, sans serviette (oubliée) et direction les sources d'eau chaude. Il commence a faire nuit et on aperçoit les lumières de Jéricho et Jérusalem qui s'allument. C'est vraiment bizarre de se retrouver sur les lieux des " histoires " tant entendues pendant notre enfance. Avant cale tenait des mythes, de la belle histoire, et voilà maintenant que ça existe ! La source d'eau chaude (environ 45°) est dans une grotte. Juste à côté coule une source " normale ". Donc bain froid, bain chaud, on alterne. Ca fait du bien, surtout à Lionel qui commençait à être tout rouge à cause du sel, avec des petits boutons ! C'est ça d'avoir la peau sensible et de refuser l'argile verte (qui sentait tout de même un peu la boue!)

Suite du voyage : Aquaba

A voir également :
   L'arrivée à Amman
   La visite de Jerash
   Du côté de la mer morte
   Aquaba
   Plongées en mer Rouge
   Le Wadi Rum
   Petra
   Retour vers Amman
Toutes les pages résumée
 
Photos :
   Toutes les photos de la page... (13 photos)
 
Pays suivant :
   L'inde


Jordanie
avant Kerak

Jordanie
avant Kerak

Jordanie
avant Kerak

Jordanie
avant Kerak