Monde 2001  
Carnet de voyage : Cambodge - Autour de Siem Reap
       
     
Itinéraire - la carte
 

Jeudi 19 juillet

On a mal partout. Surtout au dos et aux fesses. Soignons le mal par le mal. Après avoir fait le tour de la ville, ce qui nous prend bien une heure (!), on loue une mob pour se taler un peu plus les fesses sur les routes défoncées, brûler au soleil et avaler la poussière rouge! Direction le lac Tonlé Sap et son village flottant de pêcheurs. On est est frappé par leur dénuement. Nombreux sont ceux qui ne possèdent RIEN. Dans leur cabane, souvent sans aucun meuble, pas de matelas, peu de vaisselle. Juste une chemise de rechange. Nous partons en pirogue à moteur à travers barques-maisons et maisons flottantes qui composent le village. Il y a même une porcherie flottante! Sur un radeau... Ils élèvent des poissons dans des enclos sous leur maison. Nombreux sont ceux qui se prélassent dans un hamac à l'arrière du bateau, les grand-mères veillent sur leurs petits enfants, la télé passionne 20 personnes dans une barque, les écoliers sont attentifs dans une autre. Partout des scènes de vie sur l'eau. Ici un billard sur un bateau, là on répare un moteur et les filets de pêche, là-bas une épicerie à la dérive, la fileuse de laine, les gens plein de mousse qui se lavent, etc.

On quitte le lac pour le plancher des vaches et la vie campagnarde. Qu'il fait chaud! Le soleil est brûlant et comme il n'y a pas d'arbres, il n'y a pas d'ombre... Ca plus la poussière rouge qui vole dans les narines et les yeux, nous sommes presque épuisés lorsque vers 17h00, nous nous rendons à Angkor. Le billet d'entrée d'une journée (20 dollars) comme ceux de 3 jours (40 dollars) ou une semaine (60 dollars) permet l'accès à partir de 17h00 la veille de la date de validité. On s'arrête d'abord devant Angkor Vat, c'est grandiose. On visitera tout ça demain. Pour l'heure, on se contente de flâner dans le parc à côté du lac où se reflète cet immense temple dans la belle lumière du soleil couchant.

A midi, nous avons déjeuné dans un boui-boui, en fait des tables sur un trottoir. On paye en riels, normal, c'est la monnaie du pays. On nous rend la monnaie en... dollars!!! Incroyable, même dans un boui-boui! On avait bien remarqué que les prix sont affichés partout en dollars et qu'ils préfèrent ça aux riels, mais quand même, de là à manquer de riels! Le dollar est bel et bien en train de remplacer la monnaie nationale. D'ailleurs dans les banques, avec notre carte visa, on ne peut retirer que des dollars, pas de riels... incroyable!

Suite du voyage : Angkor et encore

A voir également :
   En route pour Phnom Penh
   Phnom Penh - premier contact
   Phnom Penh
   En route pour Siem Reap
   Autour de Siem Reap
   Angkor et encore
   Battambang
   Vers la frontière
Toutes les pages résumée
 
Photos :
   Toutes les photos de la page... (20 photos)
 
Pays suivant :
   Retour en Thailande


Cambodge
Siam Reap

Cambodge
Siam Reap